Actualités

Une défaite au goût amer

Quelques heures après avoir été déchus par Chaumont, le coach Cannois Arnaud JOSSERAND revient sur les faits de match.

Une défaite au goût amer

Une défaite au goût amer

05 November ,2016

Arnaud, quelques heures après la défaite face à Chaumont, que pouvez-vous nous dire ?  

On a pris la foudre d’entrée de jeu au service, malgré des consignes précises sur le numéro 14, Nathan WOUNEMBAINA et du coup c’était compliqué après en partant dès le 1er set à 4-0. Comme on a dit au début de saison, tout retard accumulé sur ce type de ballon en début de match est relativement fatal pour l’issue du set. 

Chaumont est une grosse équipe et malgré se que l’on a essayé de faire au 2ème et 3ème set c’était compliqué 

Comment expliquer justement, qu’il n’y ait pas eu de « sursaut d’orgueil » avant ce 3ème set ?

Les 2 premiers sets on a été trop malmené en réception, on a été beaucoup trop fragile. Quentin (ROSSARD) à la passe a beaucoup trop courut pour faire des balles, souvent haute et comme le block de Chaumont était souvent bien placé, ce fut compliqué. 

Ils nous ont mis la pression avec leurs services et leurs blocks, contrairement à se que nous on avait fait quelques jours plus tôt face à Paris.

 

Direction Rennes maintenant pour les troupes Azuréennes, qui tacheront de reprendre du « mordant » pour ce 1er tour de Coupe de France.  

Allez Cannes !